Histoire du Maroc »

La création des ports d’Anfa (actuelle Casablanca) et de Mogador (actuelle Essaouira), ainsi que le développement de celui de Tanger, permit au pays d’établir des relations commerciales avec le monde européen, selon les principes du libre échange. Des traités de commerce furent signés avec la Hollande, l’Espagne et la France.
Au XIXes., le pays sombra dans la misère: il fut en effet ravagé par des épidémies de peste et des périodes de famines dues à la sécheresse.
Moulay Abd er-Rahman (1822-1839) ferma de façon draconienne les frontières du pays au monde chrétien. …

Arts au Maroc »

La danse marocaine plus fascinante et la plus célèbre est la Guédra, danse mystérieuse du désert, dont on ne connaît ni l’origine ni la signification. Si elle n’était pas si empreinte de mysticisme, elle pourrait même sembler orgiaque: dans l’atmosphère magique des nuits du Sahara, la Guédra naît de l’improvisation et s’adresse surtout à des initiés. Une danseuse parée de voiles sort d’une ronde d’hommes et de femmes, avançant à genoux au rythme d’un tambour en terre cuite (la guédra). Le rythme s’accélère progressivement: lorsque la danse atteint son paroxysme, …

Arts au Maroc »

“Lorsque Dieu créa le premier homme, il fit d’abord le corps puis ordonna à l’âme d’y entrer, mais celle-ci s y refusa. Dieu demanda alors à ses anges de lui chanter la plus douce des mélodies du Paradis. L’âme, fascinée par la grâce de ces chants, pénétra dans le corps et, conservant à jamais le souvenir de ces mélodies divines, demeura sensible à la musique.” Voilà ce que rapporte une célèbre légende marocaine.
La musique, qui fait l’objet d’une tradition essentiellement orale, est répétive, comme le sont en architecture les motifs …

Histoire du Maroc »

Il est impossibe d’évoquer la civilisation et la culture du Maroc sans parler de l’islam, la religion professée par la quasi-totalité de la population. Plus qu’une simple doctrine religieuse, l’islam marque la vie privée autant que la vie politique, mais aussi l’art et la culture du pays. Le Coran énonce les règles de vie et représente le code civil et pénal. L’ensemble des préceptes du prophète Mahomet, définis comme la Sunna, est une sorte de guide traitant des questions de la vie courante.
Cette religion joue également un rôle fondamental dans …

Villes du Maroc »

Les différents styles de l’architecture marocaine sont dans l’ensemble, d’une perfection de proportions tout à fait fascinante. L’architecture berbè¬re, primitive et spontanée, est basée sur des constructions en terre sèche, dont les exemples les plus significatifs se situent dans les vallées de la Draa et du Dadès: les citadelles fortifiées (casbahs), relevant des modè¬les yéménites, succèdent aux ksour (ksar au singulier), petits villages fortifiés entourés de hautes murailles et flanqués de tours de guet. Toutes ces architectures, de couleur ocre, se fondent dans le paysage qui les entoure.
L’apport andalou engendra, …